Groupement de commandes GPSO Open Data

Intervention de Luc Blanchard, conseil du 27 septembre 2018

En octobre 2018, la loi pour une République numérique contraindra les collectivités de plus de
3 500 habitants à ouvrir leurs données. Il importe de gérer cette ouverture de façon responsable.

Un rapport parlementaire de 2017, rédigé par Luc Belot, propose trois mesures susceptibles d’éviter les dérives : la formation des cadres territoriaux ; la création d’un statut de la donnée territoriale et la création de plateformes publiques d’hébergement.

Des collectivités comme la Métropole du Grand Lyon ont mis au point un « plan d’acculturation » destiné aux citoyens (https://data.grandlyon.com)

La collectivité doit savoir quels types de données elle collecte, la raison pour laquelle elle les recueille et à quoi elles serviront.

Nous sommes d’accord avec le groupement de commandes, mais nous souhaitons que le programme « Explorateurs du numérique » mis en place par la métropole du Grand Paris soit développé, en particulier en direction des agents territoriaux qui sont les relais essentiels des politiques publiques.

Remonter