Les très chers décors de l’église Saint-Romain

Intervention de Catherine Candelier

Nous avons étudié avec attention cette délibération. Elle est accompagnée d’un diagnostic (voir en bas d’article) assez complexe à comprendre. Nous ne remettons pas en cause les qualités professionnelles du diagnostiqueur, mais son exposé ne permet pas une bonne compréhension de ce qu’il propose de réhabiliter ou pas. Je pense qu’un document complémentaire aurait pu nous être fourni afin de visualiser les endroits où se trouvent les décors que vous proposez ce soir de rénover.

L’église Saint Romain a connu différents travaux de rénovation. C’est une église originellement romane, à la décoration initialement très sobre. Une grande campagne de restauration menée par M Blanchecotte à la fin des années 1980 avait pris le parti, semble-t-il, de ne pas remettre au jour des décors antérieurs.

Aujourd’hui, il est proposé de rénover des décors du 19ème siècle, qui sont certes intéressants, mais absolument pas exceptionnels du point de vue de l’histoire de l’art. Nous préférerions qu’aujourd’hui ils soient conservés, mais non restaurés.

Car, ces travaux ont un coût non négligeable : 360.000 euros TTC, dont 300.000 à la charge de notre budget communal. 300.000 euros que nous vous proposons d’investir par exemple dans l’isolation de la toiture de la mairie.

Par ailleurs, la fin du document nous a interpellé. Il y est question de travaux supplémentaires, d’aménagements liés à l’exercice du culte demandés par le curé de la paroisse. Il semble que ces travaux ne fassent pas partie de la délibération que vous nous proposez. Pouvez vous nous le confirmer et nous indiquer quelle suite vous entendez donner aux demandes du curé ?

Nous voterons donc contre cette délibération.

Réponse outrée du maire (comme toujours quand cela touche aux affaires du culte catholique) : si la Direction des Affaires Culturelles pense qu’il faut le faire, je le fais. Et ce n’est pas bien de penser qu’on vous cache des éléments. C’est vrai, il n’en a pas l’habitude.

 

Diagnostic peintures église

Remonter